Météo Annoeullin (59112 – Nord)

Stations météo amateur

La station se situe à Annoeullin (59112), département Nord, région Nord Pas de Calais.
Longitude: 2° 56′ 02″ Est
Latitude: 50° 31′ 08″ Nord
Altitude: 26 mètres

La station météo

La station météo est une Oregon Scientific WMR200.
Achetée chez PIXMANIA http://www.pixmania.fr le 10.06.2014 au prix de 265€.

Oregon Scientific WMR200

Description et situation de l’installation

Située à Annœullin, ma station diffuse sur Internet, depuis le 30 juillet 2010, des pages d’informations météorologiques sur le Web à intervalle de 10 minutes, mais aussi des mesures en temps réel toutes les 70 secondes et ce 24/7/365.

La fonction météo de la station n'est qu'un des éléments complémentaires de l'APRS (Automatic Packet Reporting System = Système automatique de transmissions de relevés par paquets). Grâce aux gratuiciels CUMULUS et GraphWeather, je collecte les données météo en temps réel et les mets en forme afin qu’elles soient directement exploitables par le logiciel APRS.

Plusieurs logiciels fonctionnent sur le PC destiné à l'APRS. En plus de CUMULUS déjà cité, il y a le logiciel de gestion de la webcam. Cette webcam est un vieil appareil photo Polaroid PDC2070 utilisé en mode caméra streaming, placé dans un projecteur halogène vidé de son contenu, et fixé à l'extérieur de l'habitation.
Et d'une deuxième caméra HD autonome articulé autour d’un nano PC SheevaPlug sous Linux et d’un APN Canon A95 sur le toit.

APRS, développé par Bob Bruninga dans les années 90, est un système de radiolocalisation basé sur la transmission de signaux radio numériques en paquets (packet radio) utilisés par les radioamateurs.

Il permet la réception et la transmission d'informations de localisation, de vitesse, de direction, ainsi que de l'état de fonctionnement, etc… des stations d'amateur fixes ou mobiles.

Il offre la possibilité de visualiser ces données en temps réel sur des cartes numériques (PC ou navigateur GPS), sous la forme d'icônes matérialisant la position des stations ou bien encore d'autres événements rapportés par les radioamateurs comme, par exemple : urgences, accidents de la circulation, alerte civile, ou des rapports météorologiques (indications de la pression atmosphérique, la direction du vent, la température, etc…).

Les stations mobiles sont généralement représentées par l'icône d'un véhicule (voiture, camion, moto, bateau, etc…) et les stations fixes par une icône représentant une petite maison, un emplacement pour tente, la maison de la protection civile, une station météo, etc….

Avec l'avènement de l'Internet, l'APRS n'est désormais plus un système local lié exclusivement à la radio, mais un système à couverture mondiale distribuant ses informations au travers de serveurs répartis dans le monde entier.

Le système APRS a commencé à être déployé comme un projet pilote visant à aider la protection civile dans le cas de catastrophes naturelles (tremblements de terre, inondations, etc…). Il était de ce fait en conformité avec les obligations/devoirs du radioamateur, qui doit se rendre disponible avec son équipement radio en cas de panne de communications civiles normales.

Il utilise le procédé de transmission en "one to many" (AX25) avec une modulation AFSK à 1200 bauds. Comme il s’agit d’un mode sans connexion, il n’offre aucune certitude que le destinataire reçoive ce qui a été transmis, mais c'est précisément pour cette raison qu'il permet le déploiement à grande échelle du signal.

Description du PYRANOMETRE:

L'idée à la base de ce projet était d'obtenir une mesure correcte du rayonnement solaire, bien que les stations météo Oregon Scientific soient dépourvues de pyranomètre.

Il sera compatible avec toutes les autres stations de la gamme Oregon Scientific qui acceptent la sonde THGR810 (10-Canaux).
Pour mener à bien mon projet, je vais construire un pyranomètre en deux morceaux, qui sera constitué d'une sonde dite blanche et d'une autre dite noire.

NOTE: Pour information, la sonde THGR810 cesse de fonctionner au-delà de 60°C et ensuite elle fond !

La sonde blanche, c'est celle d'origine avec sa protection solaire. Elle doit de préférence ne jamais être exposée au soleil, en raison des faibles performances de son abri, mais aussi de toutes sources de chaleur par inertie telles que mur, sol en dur, etc…

Bon, déjà la moitié du travail est réalisée.

Pour la sonde noire, il faut de la silicone noire ou un produit d'étanchéité à base de caoutchouc liquide qui se vulcanise en noir également, et que l'on appliquera sur le pourtour de la sonde afin de la rendre étanche à l'eau.

Il faut aussi une paire de piles alcalines (ou mieux encore au lithium) de très longue durée.

Il faudra aussi de la peinture noire de ferronnerie extra-mate que l'on appliquera directement sur la sonde, en 2 couches. Il ne faudra surtout pas l'emballer dans du plastique noir sous prétexte de ne pas abîmer la sonde. La couche de matière supplémentaire aurait évidemment un effet d’inertie néfaste.

Cette peinture a pour effet d'absorber toutes les énergies directes et diffuses depuis l'infrarouge jusqu'aux ultra-violets en passant par la lumière visible.

Si au départ l’idée d’enfermer la sonde noire dans une sphère peut paraître séduisante pour obtenir un effet de serre maximal, il faut bien penser qu'en été, les jours de canicule, cette sphère va vite se transformer en four, et les 100°C seront vite atteints.

Il faut donc absolument éviter cette surchauffe. L'idée retenue consiste à placer la sonde dans un tube ouvert à ses extrémités, mais pas trop, afin que le vent ne vienne pas refroidir la sonde.

J'ai déniché dans un magasin de jardinerie une mangeoire à oiseaux en polycarbonate d'une grande transparence, que je me suis empressé de percer de chaque côté d'un trou de 8 mm à l'aide d'un foret à étages (une fraise conique fera également l'affaire), puis j'ai scié le bec verseur.
J’ai ajouté 4 petits trous ajustés à la taille des 2 colliers en plastique qui serviront à maintenir le pyranomètre au mât.

Le fond blanc de la mangeoire tombe à pic pour notre application puisque qu'il permettra de réduire, sinon de bloquer, ((le rayonnement infrarouge indirect des tuiles de la maison)), idée abandonné à cause de l'effet réfractaire des tuiles le soir, qui faussent les résultats, j'ai déplacé la sonde loin de toute source de chaleur, sur un mât d'antenne isolé.

N’omettez pas de mettre la sonde dans le tube avant de scotcher la base avec quelques tours de ruban adhésif blanc.

Résultat : le vent circule autour du tube sans avoir un effet de refroidissement éolien direct sur la sonde, et la chaleur absorbée par la couleur noire est évacuée par la convection naturelle du tube.

Une fois installée avec la découpe du bec verseur contre le mât (sans pour autant l’avoir bouché afin de permettre l'évacuation de l'eau), il ne reste qu'à configurer cette nouvelle sonde.

Je passe rapidement sur la reconnaissance de la nouvelle sonde dans Xnet et GraphWeather. Le forum du logiciel est là pour ça.

Il faut néanmoins savoir qu'il y a un bug dans GraphWeather : les sondes sont inversées. La sonde de température blanche sera « température 1 » et la sonde de température noire sera « température extérieure »

Si vous réalisez le capteur comme moi, la différence de température maximale sera de 31°C pour 1000 W/m². La différence de température minimale sera de 0°C

Il ne vous restera plus alors qu'a sélectionner un graph.xml de rayonnement solaire. Comme tous les goûts sont dans la nature, je vous laisse libre de votre choix.

Pour terminer, un petit calibrage pour fignoler, soit avec un luxmètre soit par comparaison avec des stations voisines.

PS: Ne fonctionne plus sous windows 7 -64 bits.

Les photos sont sur le site.

YawCam multi-instance.

1.Que fait YawCam.
C'est un programme d’acquisition de caméra, capable de diffuser en vidéo, ainsi que de prendre des photos à intervalle régulier pour un time-laspe.
Sur la vidéo en streaming il est possible d'ajouter le son. (inutile en météo).
Détection de mouvement. (inutile en météo).
On peut y intégrer en superposition ou en transparence des textes, des images, des logos, en temps réel.
Par ses propres moyens il diffuse en streaming, FTP, HTTP et fichiers locaux.
Un planificateur de tâches permet la programmation des fonctions.
Il fonctionne sur toutes les plateformes Windows à partir de Win95.
Il prend en charge tous les codecs des caméras USB, des cartes d’acquisition de caméras analogiques, des caméras DV, et des caméras IP.
C'est un programme multi-langage.
Et surtout multi-session, c'est à dire capable de gérer plusieurs caméras.
C'est le seul programme GRATUIT qui soit vraiment adapté pour un site météo.

2.Que ne fait pas YawCam.
Le café, et il ne prend pas en charge le format H.264

YawCam utilise la technologie Java.
Les 2 plateformes Java 32 et 64 bits peuvent être installées en parallèle sur un PC 64 bits. Il faut utiliser le pilote et le matériel en 32 ou 64 bits, mais le mélange des deux ne fonctionne pas.

Pour fonctionner en multi-instance, officiellement YawCam doit être installé autant de fois que de caméras dans des répertoires différents.
Il faut ensuite modifier le fichier Yawcam_Service.ini puis des dizaines autres paramètres qui varient en fonction de la version du système d'exploitation, de la version Yawcam elle même, de l'âge du capitaine, et je sais quoi encore, pour finalement ne jamais parvenir à tout faire fonctionner ensemble, et la cerise sur le gâteau, sans jamais pourvoir compter sur une doc en français.

Avec un tableau aussi sombre, me direz-vous il faut changer de crèmerie.
Bien non, à chaque problème sa solution. Il suffit de prendre le problème à l'envers, plutôt que l'installer plusieurs fois, ce qui au passage prend énormément de place sur le disque dur, on ne l'installera qu'une seule fois de manière conventionnelle et par défaut.

Comme tous les paramètres de configuration tiennent dans un unique fichier qui s'appelle yawcam_settings.xml, il suffira de sauvegarder ce fichier et de le restituer avant le lancement du programme YawCam pour chacune des caméras.

On procède de la manière suivante:
Lancez YawCam de manière classique. Puis on y fait tout ce l'on a besoin d'y mettre : la caméra, les logos, les incrustations de texte, etc… Quand tout est ok, on ferme le programme.
On se créer un répertoire cam1 sur la racine du disque dur, on récupère manuellement le fichier yawcam_settings.xml que l'on va copier dans ce nouveau répertoire.
Pour la 2ème caméra on procède de la même manière, et l'on sauvera yawcam_settings.xml dans le répertoire cam2 toujours après avoir quitter le programme, et ainsi de suite.
Pour lancer une caméra avec la configuration correspondante, il suffira de replacer le fichier yawcam_settings.xml dans l'emplacement d'origine juste avant son exécution.

Pour que la manœuvre soit simple et rapide (à la vitesse de la lumière) on va ce créer des petits fichiers .bat cliquables comme un raccourci sur le bureau.
Les chemins changent en fonction du système d'exploitation. Il faudra sans doute modifier l'exemple que je mets ci-dessous.

Ici sous Windows 7-64 bits avec YawCam 0.4.2 en mode 32 bits.(ne semble pas fonctionner avec la version 0.5.0)

Avec bloc-note on écrit:

copy c:\cam2\yawcam_settings.xml C:\Users\mon_nom\.yawcam\yawcam_settings.xml /v /y
cd\
cd\Program Files (x86)\Yawcam
start Yawcam.exe
exit

On sauvegarde sur le bureau sous le nom de cam2.txt, puis on le renomme en cam2.bat

Quelques explications :
On va lire le fichier yawcam_settings.xml à partir du répertoire cam2 pour le recopier dans le répertoire C:\Users\mon_nom\.yawcam\ son emplacement d'origine, en silence sans confirmation d'écrasement et avec contrôle du fichier.
On revient sur la racine
Puis on va dans le répertoire ou se trouve YawCam
On l'exécute
Et on referme la fenêtre MSDOS

On procède de manière identique pour chaque caméra.

Créez avec bloc-note un fichier vide qui se nomme disablerunningcheck.txt à placer dans C:\Users\mon_nom\.yawcam ce qui évitera la demande de confirmation d’exécution à chaque nouvelle instance.

A chaque fois que vous faites une modification dans la configuration de YawCam, pour que celle-ci soit utilisable à la prochaine exécution, il faudra quitter le programme et sauvegarder yawcam_settings.xml dans le répertoire correspondant manuellement.
yawcam_settings.xml correspond toujours à la dernière cam que vous venez de quitter.

Plantage de YawCam:
Non Yawcam ne plante jamais, quelle que soit la version.

Et pourtant il plante chez moi !
Ce qui peut faire planter YawCam : un matériel de basse qualité avec et surtout un pilote mal écrit, dans ce cas, n'importe qu'elle autre programme plantera aussi.
Même avec un bon pilote et un matériel haut de gamme si l'on dépasse les performances de débit (USB par exemple) un moment ou un autre il y aura plantage, dans ce cas passez à un format d'image inférieur.
Un dernier cas de plantage assuré, l'écriture et lecture d'un fichier image au même instant. Depuis l'origine des PC c'est une opération impossible à réaliser sans obtenir une magnifique fenêtre bleue pour finaliser l'opération. Avec Win7 et plus, c'est le programme le plus faible qui sera arrêté.
L'option "fichier" ne sera utilisée que pour éventuellement une sauvegarde de réserve, que l'on ira voir quand YawCam est à l’arrêt.
Il faut utiliser le transfert FTP, qui lui a un protocole spécial pour gérer les conflits de lecture / écriture sans créer de plantage. Il faudra donc installer un serveur FTP en local.
TYPSoft est un serveur FTP simple et facile à configurer, qui a suffisamment d'options pour nos besoins sans être une usine à gaz, et il est en Français.

Photo Oregon Scientific WMR200
Vue d’ensemble de la Oregon Scientific WMR200

Photo pluviomètre Oregon Scientific WMR200
Pluviomètre Oregon Scientific WMR200

Photo anémomètre Oregon Scientific WMR200
Anémomètre Oregon Scientific WMR200

Logiciels utilisés

Cumulus

Envoi des données météo sur Internet

Station-meteo.com
Awekas
CWOP

Photo de la console Oregon Scientific WMR200
Console Oregon Scientific WMR200

Informations complémentaires

Anémomètre à 9 m sur le mât du pignon.
Capteur Blake-Larsen Sun Recorder sur le mât, mesure de l'ensoleillement à la seconde.
Pyranomètre construit autour d'une sonde THGR810 (10-Canaux).
Modification pluviomètre par l'ajout d'une cloche à semis en plastique dur percé, d'un diamètre de 274 mm
à chaque basculement des augets, le pas est de 0,128 mm au lieu de 1 mm.

Site: http://f1lxj.fr

Avec la contribution de F1LXJ

Les stations météo proches dans un rayon de 100Km

PosLieu de la station météoCode postalDistanceConnectée
1 Météo Armentières (59 – Nord) 59280 19.3 km
2 Météo Biache-Saint-Vaast (62118 – Pas de Calais) 62118 22.9 km
3 Météo Hem (59 – Nord) 59510 23.5 km
4 Météo Landas (59310 – Nord) 59310 23.9 km
5 Météo Warneton (Belgique) 7784 7784 24.2 km
6 Météo Marœuil (62 – Pas-de-Calais) 62161 26.6 km
7 Météo Houdain (62150 – Pas de Calais) 62150 28.5 km
8 Météo Dainville (62000 – Pas de Calais) 62000 29 km
9 Météo Sars-et-Rosières (59 – Nord) 59230 29.2 km
10 Météo Rumegies (59 – Nord) 59226 29.5 km
11 Météo Houdain (62150 – Pas de Calais) 62150 29.9 km
12 Météo Dainville (62 – Pas-de-Calais) 62000 30.2 km
13 Météo Cauchy-à-la-Tour (62260 – Pas de Calais) 62260 33.6 km
14 Météo Marest (62550 – Pas de Calais) 62550 37.9 km
15 Météo Neuville-Saint-Rémy (59 – Nord) 59504 42 km
16 Météo Valenciennes (59300 – Nord) 59300 43.9 km
17 Météo Saint-Michel-sur-Ternoise (62130 – Pas de Calais) 62130 44.3 km
18 Météo Achiet-le-Grand (62121 – Pas de Calais) 62121 44.4 km
19 Météo Saulzoir (59227 – Nord) 59227 47.3 km
20 Météo Masnières (59241 – Nord) 59241 49 km
Le picto vert et la température correspondante indique les stations météo connectées depuis moins de 4 heures

Prévision météo Annoeullin

Nouveau Retrouvez les prévisions météo Annoeullin à 5 jours.

Historique des relevés la Station Météo Annoeullin (59112 – Nord)

Dernier relevé météo

Date: 14-12-2017 06:00
Température extérieure: 5.2°C
Pression atmosphérique: 997.0 hPa
Humidité extérieure: 84.0%
Pluie du jour: 3.5 mm
Précipitations (30 jours): 64.6 mm
Précipitations (90 jours): 112.8 mm
Vitesse du vent: 14.3 Km/h
Laisser un commentaire

x

Recevez les articles par mail

emailVous êtes passionné de station météo, restons en contact ...
www.station-meteo.com: le site de référence des stations météo