Bien choisir sa station météo - Les bonnes questions à se poser(Lu 6985 fois)

Salut à tous,

Pour aider ceux d'entre vous qui souhaitez faire l'acquisition d'une station météo, je voulais vous faire un topic ayant pour but de vous permettre d'y voir plus clair dans la "jungle" des stations. Je dis jungle car il y a une quantité astronomique de stations météo sur le marché à tel point qu'il est facile de se sentir perdu quand on n'y connaît pas grand chose.

Ce post n'a pas pour vocation de vous dire d'acheter telle ou telle station en particulier (ça c'est à vous de le décider !) mais de bien vous faire prendre conscience des éléments importants sur lesquels vous devrez porter votre réflexion pour choisir la station qu'il vous faut ! Il n'y a rien de pire que d'acheter un produit qui ne convient pas. Alors si je peux vous éviter cette situation, j'en serai ravi ! :)


Comment est structuré le marché des stations météo ?

Passez 5 à 10 minutes sur les principales boutiques e-commerces spécialisées ou non et vous verrez que le choix est (très) important ! Vous allez peut être voir une station qui semble vous convenir mais en allant de fil en aiguille vous allez vous rendre compte qu'une autre ferait aussi l'affaire et ainsi de suite. Cela augure de longues heures d'études et de prises de tête pour parvenir à faire le choix parfait (en apparence).

S'il est impossible de lister ici toutes les stations météo qui existent, ce qui serait fastidieux et hors de propos dans ce topic, on peut toutefois classer les stations en différents groupes :

  • Les stations pour les débutants
  • Les intermédiaires
  • Les stations pour confirmés
  • Les stations semi-professionnelles
   

Globalement ces catégories permettent grossièrement de différencier les gammes de stations (en prix et en fonctionnalités). Le tableau suivant donne un peu plus d'informations sur cette répartition :




Cela permet de se faire une idée de ces différences mais ce n'est ceci dit pas suffisant pour choisir.


Les bonnes questions à se poser !

Au moment de choisir votre station, vous avez sans doute des dizaines et des dizaines de questions qui se bousculent dans votre tête. C'est tout à fait normal car l'on redoute de faire erreur en faisant le mauvais choix. Mais quelle est la définition d'un mauvais choix ? Tout simplement d'acheter une station qui ne correspond pas à vos besoins ! C'est vraiment sur ce point là qu'il faut insister !

Alors voici les questions les plus importantes à mon sens qu'il faut que vous vous posiez en priorité.


1 - Quelles données je veux mesurer ?

En météorologie, il y a plusieurs paramètres qu'il est possible de mesurer. Voici les plus importants :

  • Température
  • Hygrométrie relative (et point de rosée)
  • Précipitations
  • Vitesse et direction du vent
  • Pression atmosphérique


Sachez qu'il est également possible de mesurer le taux de CO2 dans l'air, le rayonnement solaire, le rayonnement ultraviolet, l'indice UV.

La plupart des stations basiques (à moins de 50€) ne mesurent que la température (intérieure et extérieure) ainsi que l'hygrométrie relative et la pression atmosphérique. Ces fonctionnalités suffiront à la plupart des personnes mais sans doute pas aux passionnés de météorologie. Dans ce cas, il faudra opter pour un modèle dans une gamme supérieure.

Finalement, on peut faire ressortir la tendance suivante (vérifiable dans la majorité des cas) : Plus la station météo peut mesurer de paramètres différents, plus celle-ci sera chère.



2 - Quelles sont les conditions d'installation dont je dispose ?


Ce point est très important et pourtant il est très souvent négligé par beaucoup. L'installation des capteurs météo demande pourtant une attention toute particulière car un mauvais placement peut significativement biaiser les mesures. S'il est quasi impossible de respecter toutes les préconisations émises par l'OMM, il faut quand même essayer de respecter les consignes suivantes qui sont les plus importantes :

  • Le thermomètre doit être à l’ombre entre 1.50m et 2m au-dessus d’un sol végétalisé (en herbe) et si possible dans un abri météo
  • Le pluviomètre doit être à l’horizontale et le plus éloigné possible de bâtiments ou d’arbres
  • L’anémomètre doit être idéalement sur un mât à 10m de hauteur (ou à défaut à 3m pour respecter les normes agro) et doit être éloigné de tout obstacle pouvant perturber la circulation de l’air


3 - A quel prix ?

L'argent est le nerf de la guerre c'est bien connu... Il faut savoir que la fourchette des prix est très large quand il s'agit de parler des stations météo. Cela peut aller de quelques dizaines d'euros à plus de 1 000€ suivant les modèles.

Le prix est donc un critère qui fera souvent la différence et qui variera en fonction de vos moyens financiers et aussi de la motivation que vous avez envie de mettre dans ce projet.


4 - Avec quelle précision ?

La précision fait référence à deux choses :

  • La précision de mesure des capteurs
  • La précision d'affichage des paramètres


Ces deux là sont généralement en accord. Plus le capteur est capable de mesurer avec précision, plus l'affichage disponible l'est sur la console.

Tous les capteurs sont concernés par ces problématiques de précisions :

  • Le thermomètre électronique a généralement une précision entre 0.1 et 0.5°C
  • Le pluviomètre mesure les précipitations avec une précision comprise entre 0.2 et 1mm
  • L'anémomètre mesure la vitesse du vent avec un "pas" compris entre 2.5 et 60s (délai entre 2 mesures)
  • Le baromètre mesure la pression atmosphérique avec une précision comprise entre 0.1 et 1hPa


5 - Ai-je besoin d'afficher les prévisions sur ma console ?

Certaines stations proposent l'affichage des prévisions pour les prochains jours sous la forme de pictogrammes faciles à identifier. C'est pratique car vous avez là directement les prévisions pour votre localité. Les stations proposant cette fonctionnalité sont reliées par ondes radio à des centres d'informations météorologiques ce qui leur permet d'être constamment à jour.

Les modèles les plus simples fournissent le temps pour les prochaines 24 heures mais certains plus perfectionnés vont jusqu'à 3, 4 ou même 5 jours.


6 - Ai-je besoin d'un système d'alarme ?

Voilà quelque chose qui peut paraître étrange... Pourquoi une alarme sur une station météo ?

Il n'est nulle question ici de la fonction réveil mais bien d'alarmes "orientées" météo qui permettent de fixer des seuils de déclenchement pour les paramètres suivants :

  • Le gel
  • Le vent
  • La canicule
  • Les orages


Les alarmes vent / gel / canicule se basent directement sur les mesures des capteurs tandis que celle pour les orages est pilotée par des centres de prévisions qui transmettent les informations à la station météo par Internet ou par signal RF.

Les fonctionnalités d'alarmes pourront plaire à certains qui ont besoin d'être avertis lorsque certains événements se produisent (exemple du jardinier avec le gel qui peut endommager ses cultures).


7 - Vais-je exploiter les données récoltées ?

Les stations météo mesurent principalement les paramètres météorologiques mais elles peuvent aussi pour certaines d'entre elles les stocker pour ensuite permettre une restitution sous la forme de graphiques. C'est très pratique pour connaître les normes climatiques de son secteur sur le long terme.

Ces stations proposent un module (appelé datalogger) qui va venir collecter "en live" les données mesurées pour ensuite les diffuser directement sur un site internet ou bien les stocker dans le cloud.

Mais toutes les stations ne proposent pas cela, loin de là. Pour disposer de cette possibilité il faut opter la plupart du temps pour une station semi-professionnelle.


8 - Ai-je besoin d'intégrer ma station dans mon réseau domotique ?

Cette question est réservée pour ceux qui possèdent une installation domotique chez eux ce qui n'est pas encore très courant mais qui tend à se répandre de plus en plus. Peut-être que certains trouvent cela un peu "gadget" de vouloir tout mesurer / contrôler dans sa maison mais il y a quand même des cas concrets où cela est d'une utilité évidente :

  • Fermeture des volets électriques lors de forts vents
  • Fermeture des volets électriques lors de grosses chaleurs pour faire bouclier thermique
  • Arrosage automatique couplé avec les capteurs de pluie et de rayonnement solaire
  • Etc.

En se creusant la tête, on peut trouver facilement d'autres cas d'utilisation.

Pour le moment, les solutions clés en main sont quasi inexistantes mais cela devrait changer dans les mois et les années à venir. A ce jour, il n'y a à ma connaissance que la station météo connectée Netatmo qui laisse la possibilité à des systèmes tiers de réutiliser les données mesurées par ses capteurs. Quand je parle de systèmes tiers, je fais référence aux box domotiques qui sont les véritables cerveaux de la maison connectée et qui ont pour rôle d'orchestrer les différents scénarios pour contrôler sa maison sur le bout des doigts.


Bilan des courses

Vous voyez qu'il y a au final pas mal de questions à se poser. A ce stade vous devriez y voir plus clair je l'espère dans les différents styles de stations météo disponibles sur le marché.

Il vous reste maintenant à étudier plus en détails les différents modèles disponibles dans la catégorie qui vous intéresse. Les marques les plus connues (et reconnues !) sont Oregon Scientific, LaCrosse Technology et Davis Instruments. Les autres catégories et posts du forum devraient vous fournir un bon complément d'informations ;)



Bonjour,

Je viens de lire avec grand intérêt votre post sur le bon choix pour sa station. je me trouve en effet être tout-à-fait néophyte en matière de stations météo, pourtant très intéressé par la météo. je vous remercie de votre topic car celui-ci me permet de m'orienter vers une station semi-professionnelle. Je souhaite en effet être capable:
- de mesurer température, pression, vent, pluie, hygrométrie,
- de récupérer ces données sur mon PC (via internet ou non).
Par contre, j'aurai 2 questions à vous poser:
1°) je réside en Nouvelle-Calédonie, alors est-ce que toutes les stations sont adaptées autant à l'hémisphère nord qu'à l'hémisphère sud? Par ailleurs, nous sommes fréquemment soumis à de fortes dépressions tropicales, voire des cyclones. Il ne me semble pas voir repéré des anémomètres qui mesurent au-delà de 200km/h. c'est déjà énorme mais les conditions cycloniques font tomber la pression aux alentours de 920hPa (879hPa pour Patricia récemment au Mexique), et lors du dernier gros cyclone passé sur Nouméa, les vents sont montés à 240km/h. Y-aurait-il dans ce contexte une ou deux stations à étudier en priorité?
2°) une chose m'a énormément surpris en me documentant sur les stations météo. Sauf erreur de ma part, je n'ai repéré aucune station lancé récemment sur le marché. Les fabricants ne se renouvellent-ils pas? La WMR200 qui me paraitrait de prime abord convenir à mes besoins est sortie il y a plusieurs années je crois. Et je n'arrive pas à glâner la moindre info sur une mise en vente imminente d'une nouvelle station... Enfin bref! Il s'agit plus d'un étonnement que d'une vraie question.
Je vous remercie de m'avoir lu et je reste intéressé par toutes informations qui pourraient m'aider dans mon choix (je voudrais profiter de la période de Noël pour m'équiper).
Merci
Vinvin98



Bonjour Vinvin,

Merci ton retour concernant mon post et ravi que celui-ci ait pu t'aider dans ta démarche :)

Pour répondre à ta première question, il faut effectivement faire attention au choix de station quand on vit dans un milieu tropical. Plus que le vent, il faut faire attention au taux d'humidité qui est important par nature. J'ai eu quelques retours d'expérience d'installation de stations notamment à la Réunion et il en ressort que les composants électroniques sont mis à rude épreuve. Cela dépend en fait énormément de la qualité de l'électronique qui est embarquée dedans. Globalement pour les marques Oregon et Lacrosse Technology, les premiers problèmes arrivent au bout de 2 ans (voire moins parfois) et il est alors nécessaire de changer les capteurs. Du côté des Davis par contre cela tient beaucoup mieux la route. Mais par contre ce n'est pas du tout le même budget !
Il faut également aussi faire attention à l'exposition aux UV qui a tendance à détériorer le plastique (à jaunir) avec le temps.

Concernant ton étonnement sur le peu renouvellement des stations météo, sache que je partage ce sentiment aussi. Le secteur des stations météo ne propose pas énormément de nouveautés malgré l'avènement des objets connectés. Il n'y a guère que Netatmo avec sa station urbaine qui apporte un côté "disruptif" à un secteur qui en a bien besoin. Oregon propose quelques produits connectés mais ils ne rencontrent pas pour le moment un franc succès. Les retours sont d'ailleurs assez mitigés quand on regarde sur les sites e-commerce.
C'est dommage car il y a encore à mon sens énormément à faire et à innover ;)



Bonsoir PiGui29,

et merci de ta réponse.
J'ai donc recherché qques infos sur Davis et ai trouvé la Vantage Vue 6250EU qui touche déjà la fourchette haute du budget que j'avais envisagé. De plus, si j'ai bien compris le site, les données des stations Davis ne peuvent être transmises sur PC que si on achète le kit Weatherlink en plus (entre 100 et 250€ selon ce que j'ai vu). Cela m'ennuie en termes de coût.
Les Oregon ont une connectique USB: j'ai vu les WMR86, 89, 200. L'inconvénient est que les capteurs ne sont pas montés en un seul élément comme Davis et a priori, il n'y aurait pas de kit de montage (un tube et les fixations pour chaque capteur eut été un plus....).
Il me reste à voir côté Lacrosse Technology en étant prévenu que la longévité des capteurs dépendra - comme pour Oregon - de l'intensité des phénomènes climatiques de Nouméa.

PS: sur le site Oregon, ils proposent un kit pour transformer sa station en station connectée. Cela répond très partiellement au 2nd point que nous avions abordé.
Bonne journée



Bonjour,

Pour compléter....

Effectivement:
- il vous faudra un datalogger Weatherlink pour récupérer les relevés avec une Davis (j'ai une VP2 sans fil depuis 3 ans et demi)
- la Vue est en un seul bloc
- abandonnez l'idée de Lacross Technology (beaucoup trop fragile, ma première WS2350 qui a 5-6 ans ne donne plus les relevés anémométriques)
- le fait d'avoir tous les capteurs en un seul bloc n'est pas forcément un avantage. En effet, la température doit se faire sous abris ventilé à 2m du sol, et la mesure du vent doit se faire à 10m du sol. Difficile de répondre à ces 2 contraintes quand tout est d'un bloc.

Au final, peut être serait il mieux d'économiser et d'attendre pour investir dans du matériel digne de ce nom (c'est ce que j'ai fait avec ma VP2 et je ne regrette pas, la qualité du matériel n'a rien à voir avec les autres marques). Si vous voulez un site pour acheter du matériel Davis à un prix convenable par rapport à d'autres sites, il y a météo-shopping.

Cordialement







Bonsoir Snoopy28,

J'ai vu sur meteo-shopping la Vue à 419€. Et le kit Weatherlink à 162€... Pfiou! tout de même 581€!
Je suis débutant en matière de station et je me demande si je ne mets pas la barre trop haute...
Une autre question propre à Davis: sur meteo-shopping, ils vendent des abonnements pour charger ses données sur weatherlink.com. Est-ce obligatoire pour profiter de ses données ou peut-on s'en passer pour récupérer les données sur PC. Aussi, c'est une version anglaise du logiciel qu'ils proposent. Existe-t-il en français?

Sinon, quelques lecteurs pourraient-ils aussi me donner qques avis sur Oregon(car sur tes conseils, j'écarte lacross).

Merci
et merci à tous ceux qui pourront m'aider davantage.

Cordialement,



Bonjour,

Effectivement, pour débuter, la barre est peut être un peu haute.

Personellement, j'ai commencé avec une Lacross WS2355 puis 2-3 ans après avec une VP2. J'ai appris dans un premier temps à configurer l'ensemble de ma configuration (station, PC Linux), avant de passer à plus lourd.

L'abonnement à Weatherlink n'est pas obligatoire.

Cependant, en fonction de la version du datalogger, il est compris ou non dedans. Pour la version IP, l'abonnement est à vie.

Pour le datalogger, je l'avais acheté à l'époque aux USA, ce qui n'est pas possible avec la station (différence de fréquence). Aujourd'hui, c'est moins rentable avec un cours du dollar proche de l'euro. Il faut prendre en compte les frais de douanes.

A ma connaissance, le logiciel n'est qu'en anglais, mais je ne l'utilise pas.

Sinon, peut être pour Noël, il y aura des paquages à prix réduit.

Restant à disposition

Cordialement



Bonsoir,

Je viens juste de finalement opter pour la WMR200 pour les raisons suivantes:
- trouvée à 233€, garantie 2 ans
- port USB
- datalogger intégré, 1 mois de stockage de données
- logiciel en français
L'avenir me dira si j'ai eu tort ou raison de ce choix mais ça me parait à ce prix un très bon compromis pour un débutant.
Merci de tous vos posts
Vinvin98



Bonjour,

Je suis aussi de votre avis. Bon compromis.

Ca laisse un peu de temps pour jouer avec.

Cordialement.



moi aussi, vous avez bien sûr raison, je suis tout â fait d'accord ! coquegsm.com
« Modifié: 01/12/2015 à 03:31:01 par mcderse »




Merci de me conforter.
Il me reste à attendre (avec impatience!) de la recevoir et nous aurons sans doute l'occasion d'échanger très prochainement lorsqu'il me faudra faire le montage, paramétrer, etc,...  ;D...... probablement sur un autre forum du coup.
Encore merci de tous vos conseils et à très bientôt




 

x

Recevez les articles par mail

emailVous êtes passionné de station météo, restons en contact ...
www.station-meteo.com: le site de référence des stations météo